Nathaniel Rudavsky-Brody

Même la langue
Arbre à Paroles, 2016

“Un poème continu déroule l’inventaire négatif du monde et de la langue, inventaire contre-performatif puisque chaque page commence par la formule : « Qu’il n’y ait plus » et fait surgir puissamment ce dont elle évoque la disparition. Cette anti-genèse fait du poète un sorcier mélancolique dont les formules belles et simples ont de multiples pouvoirs : saluer, déplorer, dessiner, effacer, invoquer.” — Actu livres